Mes petits carnets 2014
Présentation
La traversée. A la suite d'une résidence d'artistes sur les bords de la Vis, j'ai réalisé quelques bustes en terre crue posés le long d'un chemin de randonnée. Ils disparaissaient au gré des intempéries comme une oeuvre éphémère. Assez vite le projet s'est déplacé sur l'eau. Après cuisson, j'ai pu les placer au milieu de la rivière lors de l'exposition "Nature en mouvement" en 2011 à Brissac où ils sont devenus " l'Esprit de la Rivière " L'installation dans le bassin du Parc des Cordeliers avec une trentaine de bustes prend ici un autre sens. Ces personnages, le visage au ras de l'eau, barré de blanc comme autant de signe d'ethnies différentes, certains les yeux clos, plongés dans un regard intérieur au destin incertain, tous portant haut sur la tête des morceaux de leur histoire, m'évoquent aujourd'hui l'exode en Méditerrannée. Si je n'ai pas vu tout de suite cette évidence dans mon travail, l'actualité me l'a rappelé. Août 2015
Eric HENGL Artiste Plasticien Eric HENGL nous entraîne dans un jeu de piste où il va des dessins à l'encre de Chine aux toiles peintes à la tempera, il passe de la terre des céramiques aux bois de tubes ou de « bâtons de pluie » colorés, puis il crée des diapositives gravées et réalise des montages vidéos, comme sa série « Palimpsestes ». On y retrouve, parfois sur un mode symboliste, un monde interne onirique où son imaginaire revisite des grandes scènes mythologiques ou bibliques. Le thème du palimpseste, dans sa dimension d'effacement et de réécriture, est au coeur de sa création et de ses recherches incessantes. Certains portraits comme « La folie et son double », « Decrescendo » suggèrent une réalité du double plan du personnage qui peut flotter dans les transparences de la tempera comme il traverse le malaise des glissements de perspective et la récurrence des objets énigmatiques. Dans la superposition et l'évanouissement du motif se rejouent l'absence et la présence de l'autre. La quête d'images tutélaires dont les fantômes s'évanouissent et resurgissent sans cesse de villes incendiées ou d'Atlantide englouties rejoint la question du lien à ses maîtres en peintures: Goya et Vélasquez, ou ses contemporains comme Sven Blomberg qui lui appris les Cévennes et l'humilité du regard. Nous le suivons encore à bicyclette, dans les tours de spirale qui visitent et revisitent l'enfance et l'adolescence, nous croisons les terreurs et les colères infantiles, nous partageons les grandes interrogations sur les mystères de la vie et les jubilations de la découverte du monde. La peur et le plaisir semblent ouvrir et démultiplier les voies de la création. Martine Leroy Terquem
Présentation Biographie Peintures Tempéras Encres sur papier Diapos gravées Objets peints Céramiques Vidéos Installations Actualités Contact Présentation Biographie Peintures Tempéras Peintures à l'huile Encres sur papier Diapos gravées Objets peints Céramiques Vidéos Installations ContactArtiste Plasticien
Copyright 2011
Contact / eric.hengl@club-internet.fr